Atelier sushis et cérémonie du thé

Sushis et cérémonie du thé dans la Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers

Présentés par des étudiants Japonais

Sushis : Apprendre à faire un makizushi, un temakizushi

Cérémonie du thé : le Cha no Yu.

Apprendre à faire un makizushi, un temakizushi

Sous la direction de plusieurs étudiants Japonais, les participants ont réalisé des makizushis et appris à préparer des temakizushis afin de réussir une soirée conviviale avec des sushis.

Le sushi est un plat japonais composé d’un riz vinaigré combiné avec un autre ingrédient qui est habituellement du poisson cru ou des fruits de mer, et aussi un légume, ou de l’omelette. C’est, hors du Japon, un des plats emblématiques de la cuisine japonaise.

Démonstration du temakizushi et chirashizushi ; le chirashizushi est un ensemble de garnitures (légumes, omelette et poisson crus) servi sur une couche de riz vinaigré . Copieux, il peut être consommé comme plat complet, et il est le sushi familial.

Cérémonie du thé

Ensuite, Shiho, étudiante Japonaise au Cidef (UCO), qui étudie cet art traditionnel depuis plusieurs années nous a fait une démonstration de la cérémonie du thé, aidée par des étudiants Japonais.

Lors de la cérémonie du thé, on célèbre l’harmonie, le respect, la pureté et la tranquillité d’esprit.

Selon un ordre prescrit et rigoureux, le Maître du thé doit procéder à la préparation de la pièce destinée à recevoir les hôtes. Il purifiera à l’aide de linges de soie le service qui contiendra le thé, chauffera l’eau à une température précise, versera l’eau sur la mixture et fera naître dans chaque bol, avec un fouet de bambou, une mousse délicate à la surface du thé et présentera une part égale du breuvage à chacun des invités avec respect et humilité. L’invité devra s’acquitter de sa tâche en buvant le thé avec humilité et respect à son tour et rendre le bol dans la même position qu’on lui aura remit.

Ensuite, les participants on pu essayer de préparer le thé vert et y goûter.